30 novembre 2023
Élections professionnelles : Pourquoi il faut voter SUD-Rail
30 novembre 2023
Sommaire

1. Un bilan favorable

2. Une orga­ni­sa­tion syn­di­cale démocratique

3. Une orga­ni­sa­tion syn­di­cale active et productive

4. C'est le meilleur moyen de construire un rap­port de force

5. Pour une entre­prise de qualité

6. Les enjeux du pre­mier tour

En cette fin d’année 2023 aura lieu chez Captrain France le renou­vel­le­ment des ins­tances de repré­sen­ta­tion du per­son­nel. Les élec­tions pro­fes­sion­nelles, au cours des­quelles les salarié.es sont invité.es à voter, vont déter­mi­ner, pour les quatre pro­chaines années, la com­po­si­tion du Comité Social et Economique (CSE), ain­si que le taux de repré­sen­ta­ti­vi­té des orga­ni­sa­tions syn­di­cales qui vont négo­cier les accords d’entreprise. C’est une échéance cru­ciale pour la défense des inté­rêts des salarié.es. Le pre­mier tour de ces élec­tions se tien­dra, par voie élec­tro­nique, du jeu­di 14 décembre 2023 à 9h jusqu’au mar­di 19 décembre 2023 à 10h.

Un bilan favorable

SUD-Rail est la seule orga­ni­sa­tion syn­di­cale à avoir défen­du les inté­rêts des salarié.es de l’entreprise au cours de la man­da­ture qui s’achève en cette fin d’année.

De l’avis géné­ral des nombreux.ses salarié.es que nous côtoyons, notre bilan d’activité des 4 der­nières années est net­te­ment favo­rable pour une pre­mière man­da­ture de la nou­velle ins­tance CSE + RP (Représentants de Proximité).

Les inter­ven­tions et les avis ren­dus en CSE, qu’on retrouve dans les procès-verbaux  (« les PV de CSE »), les ques­tions posées en RP dans les ins­tances de proxi­mi­té, les reven­di­ca­tions por­tées, défen­dues et par­fois obte­nues dans les négo­cia­tions d’accords, sont tou­jours orien­tées dans l’intérêt des salarié.es, tou­jours per­ti­nentes, et sont les seules sus­cep­tibles d’améliorer signi­fi­ca­ti­ve­ment les condi­tions sociales et de tra­vail chez Captrain France.

Dans l’intérêt des salarié.es de l’entreprise, il faut per­mettre à SUD-Rail Captrain de pour­suivre le tra­vail com­men­cé, et même de se ren­for­cer, en votant mas­si­ve­ment pour les listes SUD-Rail dès le pre­mier tour !

Une orga­ni­sa­tion syn­di­cale démocratique

A la dif­fé­rence d’autres orga­ni­sa­tions syn­di­cales, l’intérêt des salarié.es est dans notre ADN !

SUD-Rail est recon­nue pour être une orga­ni­sa­tion syn­di­cale de ter­rain, c’est-à-dire que les élu.es SUD-Rail accorde une prio­ri­té à consta­ter la réa­li­té du quo­ti­dien des salarié.es, en se dépla­çant sur site et/ou en com­mu­ni­quant beau­coup avec elles et eux.  Ce sont les dis­cus­sions avec les col­lègues qui per­mettent de recueillir les pro­blèmes, les plaintes, les aspi­ra­tions, les reven­di­ca­tions, d’établir des diag­nos­tics et de fixer des objec­tifs qui sont por­tés sur la table de la direc­tion. On ne défend pas les inté­rêts des élu.es (encore moins ceux de la direc­tion), mais uni­que­ment ceux des salarié.es.

De même que toutes les déci­sions qui engagent SUD-Rail Captrain (signa­ture ou non d’un accord d’entreprise, par exemple – type NAO) sont prises par les adhérent.es SUD-Rail qui tra­vaillent chez Captrain France. Ce sont tou­jours les adhérent.es, et non les représentant.es, qui ont le pou­voir de décision.

Voter mas­si­ve­ment pour les listes SUD-Rail dès le pre­mier tour, c’est s’assurer que ce sont les pré­oc­cu­pa­tions du ter­rain qui seront défen­dues, et c’est la garan­tie que seuls les inté­rêts des salarié.es seront pris en compte, non pas ceux des élu.es.

Une orga­ni­sa­tion syn­di­cale active et productive

Les salarié.es de l’entreprise ont pu le consta­ter tout au long de la man­da­ture qui s’achève : SUD-Rail Captrain est sur tous les fronts, quo­ti­dien­ne­ment, au ser­vice des collègues.

  • Pour répondre aux ques­tions des col­lègues, les assis­ter indi­vi­duel­le­ment (par­fois col­lec­ti­ve­ment) en cas de dif­fi­cul­té avec l’employeur, les aider, les conseiller sur leurs droits et leurs intérêts ;
  • Pour infor­mer les col­lègues, par la dif­fu­sion de tracts ou la publi­ca­tion d’articles sur le site inter­net de SUD-Rail Captrain, de leurs droits et/ou des actua­li­tés éco­no­miques et sociales dans l’entreprise ;
  • Pour pro­duire et dif­fu­ser des docu­ments (livrets des règles RH de base, tableau des primes et indem­ni­tés, etc.) très utiles aux col­lègues et appré­ciés pour faire valoir leurs droits en toute autonomie ;
  • Pour tra­vailler, por­ter et défendre les sujets du quo­ti­dien dans les ins­tances de repré­sen­ta­tion du personnel ;
  • Pour por­ter les sujets impor­tants devant la CNIL, l’inspection du tra­vail, la méde­cine du tra­vail, le Conseil des Prud’hommes, etc., dans le but de faire res­pec­ter le droit du travail ;
  • Pour éla­bo­rer des pro­po­si­tions et reven­di­ca­tions à obte­nir dans d’âpres négo­cia­tions avec la direc­tion. Etc.

Voter mas­si­ve­ment pour les listes SUD-Rail dès le pre­mier tour, c’est recon­naître le tra­vail colos­sal four­ni quo­ti­dien­ne­ment par les représentant.es SUD-Rail au ser­vice des salarié.es de l’entreprise, et les encou­ra­ger pour les quatre pro­chaines années à pour­suivre leurs efforts, encore plus fort !

C'est le meilleur moyen de construire un rap­port de force

Puisque les inté­rêts de toute direc­tion (éco­no­mi­ser sur la force de tra­vail des salarié.es, sur les outils de pro­duc­tion et les condi­tions de tra­vail) sont oppo­sés à ceux des salarié.es (vendre notre force de tra­vail le plus cher pos­sible, dis­po­ser d’outils de pro­duc­tion et de condi­tions de tra­vail de qua­li­té), il est néces­saire pour nous de construire un rap­port de force afin d’obtenir ce que nous vou­lons. Chez Captrain France, SUD-Rail est le seul moyen effi­cace pour construire un tel rap­port de force. Nous avons en effet inté­rêt à pro­mou­voir une orga­ni­sa­tion de salarié.es qui sait dire non quand il le faut, qui ne se laisse pas faire face aux injus­tices, qui mai­trise le mieux le droit du tra­vail, qui n’a pas peur de mettre la direc­tion face à ses res­pon­sa­bi­li­tés, qui est en capa­ci­té de fédé­rer et de coor­don­ner un nombre impor­tant de col­lègues pour défendre une cause com­mune, par des péti­tions (comme en 2020 pen­dant la pan­dé­mie de Covid-19) ou des jour­nées de grève si néces­saire, afin d’être en mesure d’amener une direc­tion sourde à fina­le­ment concé­der de nou­veaux droits, cor­rec­tifs ou amé­lio­ra­tions dans les négo­cia­tions qui s’ensuivent.

SUD-Rail est éga­le­ment convain­cue de la néces­si­té de l’unité inter­syn­di­cale, pour aug­men­ter le rap­port de force face à la direc­tion. Encore faut-il que les autres orga­ni­sa­tions syn­di­cales défendent les inté­rêts des salarié.es ! A défaut, nous avons tout inté­rêt à don­ner à SUD-Rail une repré­sen­ta­ti­vi­té suf­fi­sante pour résis­ter à une coa­li­tion d’autres orga­ni­sa­tions syn­di­cales sou­te­nues par la direction…

Le meilleur moyen de construire un rap­port de force utile, nous per­met­tant d’obtenir des avan­cées sociales dans l’entreprise, c’est de voter mas­si­ve­ment pour les listes SUD-Rail dès le pre­mier tour ! 

Pour une entre­prise de qualité

L’objectif de SUD-Rail est de faire de Captrain France une entre­prise de qua­li­té : non pas une entre­prise qui fait des béné­fices au détri­ment de l’épanouissement de ses salarié.es, mais avant tout une entre­prise où il fait bon tra­vailler ; ce qui, en l’état actuel des choses, nous oblige à obte­nir bon nombre d’avancées sociales : de bien meilleures rému­né­ra­tions, de meilleures condi­tions de tra­vail, une meilleure orga­ni­sa­tion du temps de tra­vail, des meilleurs outils de travail.

Les reven­di­ca­tions de SUD-Rail Captrain sont tou­jours orien­tées vers ces objec­tifs, en com­pa­rant notam­ment avec ce qui se fait de mieux en France en matière d’entreprises ferroviaires.

Même si nous n’avons pas pu empê­cher un record de démis­sions pour l’année 2022, en rai­son d’une direc­tion sourde aux alarmes, il est clair que les quatre der­nières années auraient été pires sans le tra­vail syn­di­cal de SUD-Rail Captrain ! Des choses ont été gagnées, beau­coup d’autres vont l’être si tant est que nous soyons plus nombreux.ses organisé.es.

Le meilleur moyen de pro­gres­ser plus rapi­de­ment vers une entre­prise de qua­li­té, c’est de voter mas­si­ve­ment pour les listes SUD-Rail dès le pre­mier tour !

Les enjeux du pre­mier tour

Ce 1er tour des élec­tions pro­fes­sion­nelles com­por­te­ra des enjeux impor­tants quant à la néces­si­té d’une par­ti­ci­pa­tion massive :

  • Le quo­rum est atteint lorsque le nombre de suf­frages vala­ble­ment expri­més (ce qui exclut les bul­le­tins blancs et nuls) est au moins égal à la moi­tié du nombre des électeurs/trices inscrit.es dans le col­lège considéré.

Si le quo­rum n’est pas atteint dans un scru­tin (forte pro­ba­bi­li­té dans les col­lèges ouvriers, et agents de mai­trise), un second tour doit être orga­ni­sé pour ce scru­tin.  Or, le second tour de ces élec­tions est pré­vu du 28 décembre à 9h au 2 jan­vier à 10h, c’est-à-dire pen­dant les vacances sco­laires et les fêtes de fin d’année ! Autant dire que le nombre de votant.es sera pro­ba­ble­ment plus faible encore qu’au 1er tour…

  • C’est le résul­tat du 1er tour, et non du second, qui déter­mine le taux de repré­sen­ta­ti­vi­té des orga­ni­sa­tions syn­di­cales, et donc leurs « poids » res­pec­tifs pour la vali­di­té ou non des accords d’entreprise qui seront négociés.

Nous avons tout inté­rêt à voter mas­si­ve­ment pour les listes SUD-Rail dès le 1er tour, afin d’atteindre les quo­rums avant de pro­fi­ter des fêtes !

On peut gagner ! Il faut voter pour les listes SUD-Rail dès le 1er tour et convaincre les col­lègues de faire de même !

Le pre­mier tour des élec­tions pro­fes­sion­nelles chez Captrain France se tien­dra du jeu­di 14 décembre 2023 à 9h jusqu’au mar­di 19 décembre 2023 à 10h !

A lire dans la même catégorie

NAO 2024 : Nos revendications

NAO 2024 : Nos revendications

La der­nière réunion de la Négociation Annuelle Obligatoire (NAO) 2024 chez Captrain France aura lieu le 7 mars pro­chain. Dans ce cadre, les orga­ni­sa­tions syn­di­cales (OS) devaient trans­mettre leurs reven­di­ca­tions à la direc­tion au plus tard le 23 février. Après avoir fait comme chaque année le tour de la plu­part des sites de l’entreprise pour récol­ter les reven­di­ca­tions, voi­ci les pro­po­si­tions qui seront défen­dues par SUD-Rail.

Élections professionnelles : Ouvriers, renversons la vapeur !

Élections professionnelles : Ouvriers, renversons la vapeur !

Le 1er tour des élec­tions pro­fes­sion­nelles chez Captrain France s’est ache­vé le 19 décembre 2023. Verdict : avec une par­ti­ci­pa­tion glo­bale qui aug­mente légè­re­ment par rap­port à 2019 pour atteindre 51,63%, SUD-Rail devient la pre­mière orga­ni­sa­tion syn­di­cale dans l’entreprise, en récol­tant 44,86% des suf­frages, soit 10,86 points de plus qu’en 2019 ! Mais comme d’habitude, le quo­rum n’a mal­heu­reu­se­ment pas été atteint dans les scru­tins du col­lège « ouvriers et employés ». Un second tour, uni­que­ment pour ce col­lège, aura donc lieu du jeu­di 28 décembre 2023 à 9h jusqu’au 2 jan­vier 2024 à 10h. Voici les enjeux de ce second tour.

Élections professionnelles : Dernières considérations avant le 1er tour

Élections professionnelles : Dernières considérations avant le 1er tour

Du jeu­di 14 décembre 2023 à 9h jusqu’au mar­di 19 décembre 2023 à 10h se tient le pre­mier tour des élec­tions pro­fes­sion­nelles chez Captrain France. Les salarié.es de l’entreprise sont invité.es, pour les quatre pro­chaines années, à élire, par vote élec­tro­nique, leurs représentant.es du per­son­nel au Comité Social et Economique (CSE), ain­si qu’à déter­mi­ner par la même occa­sion le taux de repré­sen­ta­ti­vi­té de chaque orga­ni­sa­tion syn­di­cale pour la vali­da­tion des futurs accords d’entreprise. C’est donc un moment déci­sif pour l’avenir de nos condi­tions de rému­né­ra­tion et de tra­vail dans l’entreprise.

Notre bilan d'activité 2020-2023

Notre bilan d'activité 2020-2023

Forte des résul­tats des der­nières élec­tions pro­fes­sion­nelles dans l'entreprise, pour la mise en place inédite du CSE, impo­sée à l’époque par la récente loi « Travail », la pre­mière man­da­ture de cette ins­tance, qui se sera éta­lée du 1er jan­vier 2020 au 02 jan­vier 2024, aura vu une délé­ga­tion SUD-Rail Captrain par­ti­cu­liè­re­ment effi­cace, capable d’une pro­duc­tion syn­di­cale jamais vue dans l’entreprise, pour défendre les inté­rêts des salarié.es. C’est main­te­nant l’heure pour nous de rendre des comptes.

Archives communiqués

Partagez !

Si vous avez aimé, n’hésitez pas à partager !